Emballage / écoconception

Le recyclage des emballages plastiques ne commence pas au moment de leur collecte, mais dès leur conception !

Les emballages font désormais partie intégrante de notre quotidien. Ils protègent nos produits, les mettent à disposition des consommateurs dans les quantités requises, permettent un allongement de la durée de conservation et fournissent des informations sur le contenu. À la fin de leur cycle de vie souvent court, il convient de ne pas en faire un déchet, car ils contiennent des matériaux recyclables.

« Design for Recycling » (concevoir en vue du recyclage), c'est l'approche adoptée par GIZEH dans le développement de ses emballages : le recyclage du récipient vide est pris en compte au moment de la conception d'un nouveau récipient. La recyclabilité du matériau utilisé constitue pour nous un critère de conception essentiel dans la phase de construction. Nous avons pour objectif d'utiliser exclusivement des matériaux et/ou combinaisons de matériaux n'ayant aucun impact négatif sur la capacité de recyclage.

Les emballages plastiques sont fabriqués à partir d'une série de polymères, sur mesure pour le produit à conditionner, avec des additifs spécifiques, dans le but de répondre aux exigences fonctionnelles et/ou esthétiques de chaque client. Cette diversité peut compliquer le processus de recyclage, en augmenter le coût, affecter la qualité et, par là-même, la valeur du plastique recyclé. Une décision prise au niveau de la conception, qui semble judicieuse du point de vue marketing ou de l'image de la marque (p. ex. l'utilisation de couleurs très sombres), peut avoir ultérieurement des répercussions négatives sur la valeur du produit à recycler.

Une conception inconsidérée peut entraîner la présence de résidus de produits inutiles dans les emballages vides. Des combinaisons irréfléchies de polymères et de matériaux dans les emballages peuvent générer des processus de recyclage inefficaces. C'est pourquoi la conception du produit constitue l'une des clés de l'optimisation du niveau de recyclage. Des améliorations dès la phase de conception peuvent réduire considérablement les coûts de recyclage des déchets d'emballages plastiques.


L'équipe de développement de GIZEH se penche à la fois sur la transformation de matériaux biodégradables ou issus de matières premières renouvelables et sur divers matériaux issus du recyclage.

  • Dans le domaine des emballages plastiques solides, nous comptons parmi les précurseurs ayant réalisé des essais avec du polypropylène recyclé fabriqué à 100 % à partir de déchets ménagers.
  • Selon nos tests, de nouveaux produits d'emballage en polypropylène recyclé peuvent être fabriqués, ce qui contribuera à réduire les déchets plastiques et à faire rapidement baisser les émissions de CO2.
  • Il n'existe actuellement aucun agrément de l'EFSA pour le polypropylène recyclé issu de déchets post-consommation. Ceci est dû principalement à des problèmes de migration.
  • C'est pourquoi son utilisation dans le secteur agroalimentaire est un sujet de développement sur le long terme. Nous travaillons toutefois dès maintenant à des solutions de minimisation de la migration.